Nutrition

 

Articles de la rubrique

Le repas thérapeutique

Le 9 novembre 2007, par Louis LEVY, dans Nutrition
Le repas peut-il être considéré comme un soin en gérontologie, notamment en cas de maladie d’Alzheimer ? La réponse prend la forme d’un grand OUI. A condition toutefois que ce repas fasse partie d’un véritable projet de vie. Et surtout qu’il comporte un ingrédient essentiel : le temps ! Aux yeux de Jean-François Pujol, le repas devient un soin à condition de répondre à 3 objectifs : « il doit bien sûr garantir les besoins nutritionnels spécifiques (du patient), apporter une dimension sociologique » -autrement dit, être un moment de partage- et « contribuer à maintenir l’autonomie ».

Prise en charge en cas de dénutrition protéino-énergétique chez la personne âgée

Le 12 juillet 2007, par Louis LEVY, dans Nutrition
Communiqué HAS - Juin 2007 La Haute Autorité de Santé publie des recommandations professionnelles proposant un outil d’aide à la prise en charge de la personne âgée dénutrie ou à risque de dénutrition.

Allongement de lespérance de vie au moyen de la restriction calorique chez l´homme mince ? Fontana L et Klein S. Aging, adiposity, and calorie restriction. JAMA 2007 ; 297 : 986-994.

Le 12 mars 2007, par Louis LEVY, dans Nutrition
Absence d’arguments en faveur d’un allongement de l’espérance de vie au moyen de la restriction calorique chez l´homme mince

Les initiatives se multiplient pour lutter sans fin contre la dénutrition des personnes âgées

Le 21 juin 2006, par Louis LEVY, dans Nutrition
Phénomène encore largement sous-estimé et méconnu il y a quelques années, la dénutrition des personnes âgées tend à devenir une préoccupation grandissante chez les responsables de la prise en charge du grand âge. Cette attention redoublée est d’autant plus légitime que cet état de fait n’est malheureusement pas anodin. A l’occasion d’une nouvelle campagne d’information du grand public et des professionnels de santé sur ce thème, le leader de la nutrition clinique en Europe, Nutricia (…)

Faut-il des suppléments protéiques chez le sujet âgé ?

Le 4 juin 2006, par Marc NICOLINI, dans Nutrition
La malnutrition est fréquente chez le sujet âgé, notamment en milieu hospitalier où elle concernerait 55 % des malades âgés hospitalisés, ce qui donne une juste idée de l’ampleur du phénomène. Celui-ci peut d’ailleurs exister dès l’admission, de sorte que l’hospitalisation n’est pas nécessairement en cause. De plus, la dénutrition du sujet âgé peut n’être qu’un marqueur clinique d’un état général catastrophique, au point que la supplémentation en protéines risque fort d’être un (…)

La dénutrition. Eviter les admissions en EHPAD

Le 5 février 2005, par Louis LEVY, dans Nutrition
Dépister la dénutrition le plus tôt possible

SPIP 1.9.2c [10268] | BliP 2.4 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 4427 (3370422)