Ne passons pas à côté du VIH chez la personne âgée

Le 7 août 2007, par Louis LEVY,

L’infection à VIH n’épargne personne : ainsi observe-t-on de plus en plus de sujets âgés dans les « files actives » des services suivant des séropositifs.

Pour préciser la part des plus de 50 ans parmi les personnes infectées par le VIH, une enquête a été menée dans le New-Jersey, état dont la population figure àla 11e place en chiffre absolu et àla 1ère en densité et qui est au 5e rang en ce qui concerne le nombre de cas de SIDA. Les données du HIV/AIDS Reporting System (HARS) de 1992 à2004 concernant toute la population du New-Jersey ont été analysées.

L’évolution du nombre de séropositifs pour le VIH et de nouveaux cas diagnostiqués a été comparée chez les plus de 50 ans et les moins de 50 ans.

Le pourcentage de personnes de plus de 50 ans vivant avec le VIH était plus important en 2004 qu’en 1992. Et il y a eu proportionnellement davantage de découvertes de séropositivité chez les plus de 50 ans que chez les plus jeunes, ceci indépendamment du sexe ou du groupe ethnique (blancs non hispaniques, noirs non hispaniques, hispaniques). Ces différences étaient statistiquement significatives.

Ces données sont àrapprocher de celles que l’on observe àNice et àCannes où fin 2005 les plus de 50 ans représentaient 20 % des séropositifs et les plus de 60 ans 5 %. Cette augmentation du nombre des séropositifs âgés s’explique par un nombre non négligeable de contaminations tardives et surtout par le vieillissement des personnes contaminées antérieurement.

Les campagnes de prévention et de dépistage du VIH ne doivent donc pas oublier de cibler les personnes âgées, et des efforts doivent être faits pour trouver des techniques de communications susceptibles d’atteindre cette population. Les médecins et les autres soignants ne doivent pas oublier de rechercher des facteurs de risque et de proposer un dépistage chez meurs patients âgés. Il serait également intéressant de faire des études afin de pouvoir valider des recommandations pour la prise en charge de la personne âgée séropositive.

Dr Bruno Vialatte

Post-Scriptum :

Paul S et Coll. : “Changing Trends in Human Immunodeficiency Virus and Acquired Immunodeficiency Syndrome in the Population Aged 50 and Older” Journal of the American Geriatrics Society. Publication avancée en ligne doi:10.1111/j.1532-5415.2007.01295.x Vialatte B : “Séropositivité VIH et vieillissement étude des patients séropositifs pour le VIH suivis dans le service de médecine dépistage de l’hôpital de Cannes » Mémoire de capacité de gériatrie Université de Nice Sophia Antipolis faculté de médecine de Nice

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
7 août 2007
Statistiques de l'article :
24 visiteurs aujourd'hui
12032 visiteurs cumulés
Mots-clés :

Google

La citation du jour

Visiteurs ! Où êtes-vous ?

Map IP Address
Powered byIP2Location.com

Identifiez-vous

Certaines rubriques du site ne sont accessibles qu'aux visiteurs identifiés


mot de passe oublié ?

SPIP 1.9.2c [10268] | BliP 2.4 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 4429 (3370469)