Détecter précocement la maladie d’Alzheimer

Le 17 juin 2007, par Louis LEVY,

Plusieurs tests sont en développement, à la fois d’analyse biologique, d’imagerie cérébrale et d’évaluation clinique, afin de détecter précocement la maladie d’Alzheimer, montrent plusieurs travaux présentés à la deuxième Conférence internationale sur la prévention des démences, organisée à Washington par la fondation américaine Alzheimer’s Association.

WASHINGTON, 13 juin 2007 (APM) -

Le nombre de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer pourrait dépasser les 100 millions dans le monde d’ici 2050, soit quatre fois plus qu’aujourd’hui.

Cependant, "il y a de l’espoir" avec plusieurs médicaments en phase III destinés àralentir ou stopper la progression de la maladie (cf dépêche APM LDKFC001) et des avancées dans des outils diagnostiques combinés, commente dans un communiqué William Thies, vice-président des relations médicales et scientifiques de l’association.

Actuellement, le diagnostic de la maladie d’Alzheimer est essentiellement clinique et posé tardivement d’autant plus qu’on pense que les phénomènes neurodégénératifs commencent avant la survenue des symptômes. Une détection plus précoce de la maladie permettrait notamment aux médecins, aux patients et leurs familles de mieux préparer leur prise en charge, ont rappelé les experts.

Parmi les nouveaux outils diagnostiques en développement figurent des tests sanguins, qui auraient l’avantage d’être simples d’utilisation, notamment par le français ExonHit, le norvégien DiaGenic et le belge Innogenetics.

Des résultats complémentaires àceux présentés en mars (cf dépêche APM LDKCF004) ont été rapportés àla conférence et ExonHit prévoit de faire certifier dès 2009 en Europe, et enregistrer aux Etats-Unis son test utilisant un panel de 60 biomarqueurs, indique la société dans un communiqué.

DiaGenic annonce, dans un autre communiqué, vouloir mettre son test àdisposition des chercheurs, àpartir de début 2008, "ce qui permettrait d’accélérer sa validation clinique et son introduction commerciale". Ce test sanguin vise àidentifier une "signature" de la maladie d’Alzheimer en analysant près d’une centaine de gènes : dans une cohorte cas-contrôles de 119 personnes, la spécificité était de 73% et la sensibilité de 84%.

Enfin, le test d’Innogenetics vise àmesurer dans le plasma différents isoformes du peptide bêta-amyloïde. Les résultats présentés àla conférence proviennent d’une étude conduite auprès de 556 personnes avec des symptômes précoces d’une possible démence et suggèrent que le test permet de classer environ 60% des patients comme ayant un risque accru ou réduit de progresser vers une maladie d’Alzheimer. D’autres études sont nécessaires pour valider ces données "prometteuses", indique la société dans un communiqué.

Travaillant également sur le peptide bêta-amyloïde, une équipe américaine évalue la possibilité de détecter la maladie d’Alzheimer précocement en mesurant de manière non invasive des dépôts amyloïdes dans le cristallin. Ils ont rapporté àla conférence les résultats d’une étude de faisabilité chez la souris.

Dans le domaine de l’imagerie cérébrale, quelque 25 études (souvent sur de petits groupes de patients) ont été présentées àla conférence, avec pour objectifs de déterminer quels sont les meilleurs outils diagnostiques d’une maladie d’Alzheimer précoce : IRM classique, fonctionnelle, tenseur de diffusion, tomographie par émission de positons (TEP), morphométrie voxel (le voxel étant une unité de volume), etc.

Parmi les résultats présentés figurent les données préliminaires du projet ADNI (Alzheimer’s Disease Neuroimaging Initiative), un partenariat public-privé organisé par les National Institutes of Health (NHI) américains afin de déterminer des méthodes standardisées d’imagerie et d’analyse biologique en suivant de manière prospective 200 patients atteints de la maladie d’Alzheimer, 400 personnes avec un déclin cognitif léger (ou MCI, "mild cognitive impairment") et 200 contrôles. Les données sont ouvertes àla communauté des chercheurs sur www.loni.ucla.edu/ADNI .

Dans un communiqué, l’Alzheimer’s Association a retenu une petite étude américaine sur 30 participants qui suggère que l’utilisation conjointe de l’IRM et de la TEP a permis de distinguer les personnes avec un MCI de celles en "bonne santé" cognitive dans 100% des cas alors que l’IRM seule en a distingué 90% et la TEP seule 73%.

Une autre équipe américaine, qui suit de manière prospective 62 personnes non démentes àl’inclusion, montre aussi que l’utilisation de l’IRM en tenseur de diffusion et la morphométrie voxel permet de détecter des modifications cérébrales particulières. Celles-ci, associées aux tests neuropsychologiques, sont de bons tests prédictifs du déclin cognitif.

Enfin, des chercheurs ont présenté des données sur de nouveaux modèles prédictifs basés sur l’évaluation clinique. Les résultats de la Cardiovascular Health Cognition Study, portant sur 3.375 participants non déments àl’inclusion, ont permis d’élaborer un modèle évaluant le risque de développer une démence àsix ans, avec une précision de 88%. Ce modèle prend notamment en compte l’âge, les résultats àdes tests neuropsychologiques, l’indice de masse corporelle, l’état fonctionnel, les antécédents cardiaques, la consommation d’alcool, les facteurs génétiques…

Post-Scriptum :

ld/eh/APM redaction@apmnews.com

LDKFC002 13/06/2007 11:58 SNC

Dans la même rubrique

Alzheimer : projet de décret
Personnes très dépendantes : un décret permet des structures de répit
Approches de projets de soins
Alzheimer : le mal du 21è siècle ?
Les trois quarts des résidents d’Ehpad souffrent de la maladie d’Alzheimer
Des réseaux gérontologiques dédiés à la maladie d’Alzheimer en projet à la MSA
Alzheimer et glucose
Alzheimer grande cause nationale 2007 ?
Le déclin cognitif léger pourrait être favorisé par la prise d’anticholinergiques !
L’étude du LCR au stade MCI
Faut-il prescrire un inhibiteur de la cholinestérase dans les Alzheimer évolués ?
Peut-on faire le diagnostic de maladie d’Alzheimer avec une prise de sang ?
Maladie d’Alzheimer : Analyse de la presse de référence
ALZHEIMER
Premiers essais des oméga 3 dans la maladie d’Alzheimer
Maladie d’Alzheimer : Revue de presse
OUTILS MUSICO-THERAPEUTIQUES
Infos maladie d’Alzheimer
L’Alzheimer au PET scan
Revue de presse Alzheimer
Revue de presse Alzheimer
Revue de presse Alzheimer
Revue de presse Alzheimer
Détecter précocement la maladie d’Alzheimer
Revue de presse Alzheimer
Revue de presse Alzheimer
Revue de presse Alzheimer 4 juillet 2007
L’association Alzheimer le Havre Pays de Caux organise
Diagnostic précoce Alzheimer
Revue de presse Alzheimer juillet 2007
AINS et Alzheimer : une nouvelle étude relance le débat
LES TROUBLES COGNITIFS CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES PEUVENT ÊTRE REPÉRÉS EN MÉDECINE GÉNÉRALE
Le nouveau plan Alzheimer
Les statines protègent-elles de la maladie d’Alzheimer ?
Revue de presse Alzheimer septembre 2007
Dérèglement précoce du GPS cérébral dans la maladie d’Alzheimer
Revue de presse Alzheimer octobre 2007
Plan Alzheimer : 48 mesures proposées ce jeudi à Nicolas Sarkozy
Revue de presse novembre 2007
Prévenir l’épuisement des aidants
Alzheimer : Lancement de la "carte de soins et d’urgence"
Un rapport du Régime Social des Indépendants sur les dépenses de santé liées à la maladie d’Alzheimer
La dernière lettre de successfull aging
Le lent épuisement des proches de malades d’Alzheimer
Revue de presse Alzheimer mai 2008
Presse de référence Alzheimer
Analyse de la presse Alzheimer
Des allergies à l’Alzheimer : un sacré bond pour le dimebon
DENUTRITION ET MALADIE D’ALZHEIMER
Deux anti-Alzheimer donnent des résultats prometteurs
Un logiciel pour mieux diagnostiquer la maladie d’Alzheimer au stade précoce
Analyse de la presse Alzheimer
Revue de presse Alzheimer de PR éditions
Maladie d’Alzheimer : des risques pour les aidants
Alzheimer : en parler autour d’un café
Revue de presse Alzheimer
Revue de presse Alzheimer de PR éditions déc. 2008
Alzheimer : des symptômes avant le diagnostic
La maladie d’Alzheimer, un diabète du troisième type ?
CODEX un test rapide pour évaluer les fonctions cognitives
Comment différencier la démence du Parkinson et la démence à corps de Lewy ?
Alzheimer : ne pas traîner
Les médecins généralistes aussi efficaces que les cliniques de la mémoire

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
20 juin 2007
Statistiques de l'article :
43 visiteurs aujourd'hui
23214 visiteurs cumulés
Mots-clés :

Google

La citation du jour

Visiteurs ! Où êtes-vous ?

Map IP Address
Powered byIP2Location.com

Identifiez-vous

Certaines rubriques du site ne sont accessibles qu'aux visiteurs identifiés


mot de passe oublié ?

SPIP 1.9.2c [10268] | BliP 2.4 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 4397 (3382600)